Que faire contre le démarchage téléphonique abusif ?


Nombreux sont les personnes qui se plaignent du démarchage téléphonique abusif. Cette prospection commerciale à distance tend vers le harcèlement des potentiels consommateurs. Comment l’éviter et en finir avec le démarchage téléphonique abusif ?

Plusieurs possibilités permettent de limiter ces démarchages parfois abusifs, l’une d’elle étant de prouver que la situation est abusive, pour défendre vos droits vous pouvez faire appel à des huissiers qui vont certifier votre situation et faire valoir vos droits comme www.tggv.fr. Autrement d’autres astuces existent.

S’inscrire sur Bloctel

Bloctel est un service sans frai qui est accessible à tout le monde. C’est une nouvelle liste d’opposition au démarchage téléphonique abusif mis en place par les autorités françaises et a été mis en vigueur depuis le 1er juin 2016. Cette liste répertorie toutes les personnes qui ne souhaitent plus être dérangées par des commerciaux en ligne et à perdre du temps à cause d’un démarchage téléphonique abusif. Pour bénéficier de cette prérogative, le particulier doit s’inscrire sur Bloctel où il aura l’obligation de fournir son numéro de téléphone-mobile ou fixe. Son inscription prendra effet un mois après. La validité de son abonnement est de 3 ans renouvelable mais peut être résiliée à tout moment. Le numéro de la personne sera en effet envoyé au niveau des établissements qui travaillent dans le démarchage téléphonique. Ces derniers n’auront plus le droit de contacter cette personne faute de quoi ils encourent une amende de 75 000€ selon la loi. Par contre les SMS ne pas pris en compte par cette nouvelle législation contre le démarchage téléphonique abusif.

D’autres astuces efficaces

En premier lieu, il n’est pas conseillé de raccrocher immédiatement la personne au bout du fil. En effet, si le particulier ne prend pas le temps d’expliquer à son interlocuteur que le service de ce dernier ne l’intéresse pas, il risque de subir un démarchage téléphonique abusif pour les prochains jours. Par la suite, le particulier ne doit pas poser de question ni d’expliquer pourquoi il n’est pas intéressé par l’offre parce que cela va encore inciter le démarchage téléphonique abusif. Enfin, la meilleure astuce pour ne pas supporter un démarchage téléphonique abusif est de formuler ces quelques mots : « Merci de mettre sur votre liste de personnes à ne plus contacter ».